Nos engagements en matière de sécurité des produits

engagement

La qualité et la sécurité de nos produits cosmétiques constituent un engagement fondamental vis-à-vis de nos consommateurs, des professionnels de la santé (médecins, dermatologues) ou encore des professionnels des métiers de la beauté.

Concrètement, l’évaluation de la sécurité de nos produits s’opère en quatre étapes. Elle débute dès la conception de la formule et se poursuit pendant toute la durée de la commercialisation du produit cosmétique :

  • Connaissance approfondie des matières premières qui composent nos produits cosmétiques

    L’évaluation de la sécurité d’un produit commence toujours par la connaissance fine de la composition des matières premières utilisées. La parfaite connaissance de la matière première (sa qualité, son origine, mais aussi si elle est allergène, etc.) est obtenue grâce à l’ensemble des données scientifiques existantes et par des analyses internes. Chaque ingrédient a ainsi sa propre “carte d’identité”.

  • Évaluation de l’utilisation des matières premières dans nos produits

    Cette étape est une composante essentielle de l’évaluation de la sécurité. Elle consiste à pondérer l’éventuel danger intrinsèque de chaque matière première (correspondant à l’étape 1) par un ensemble de paramètres clés liés à l’exposition du corps humain à ces matières premières, ce qui permettra de l’utiliser en toute sécurité dans le produit fini.
    Ces facteurs de pondération intègrent tout d’abord la catégorie du produit. Ainsi, l’exposition sera différente s’il s’agit de produits rincés (comme les shampoings) ou non rincés après usage (les soins du visage, par exemple), appliqués sur le corps entier (lait corporel) ou bien sur une petite partie du corps (tels que les mascaras). Ils intègrent aussi la fréquence d’utilisation du produit et certaines restrictions spécifiques liées aux consommateurs (produits pour enfants ou pour les peaux sensibles, par exemple).

    A l’issue de cette étape, une concentration maximale utilisable en toute sécurité de chaque matière première dans le produit est déterminée. Afin de disposer d’une importante marge de sécurité pour le consommateur, ces concentrations dans le produit cosmétique fini sont toujours au moins 100 fois plus faibles que la dose maximale applicable sans provoquer d’effets indésirables.

  • Vérification de la tolérance des produits cosmétiques à travers de nombreux tests

    Après avoir vérifié que chaque matière première est utilisée à des doses sans aucun risque au regard du type d’utilisateur ou de l’usage qui sera fait du produit, nous confirmons l’innocuité et la tolérance du produit fini dans les conditions normales ou prévisibles d’utilisation (y compris en anticipant d’éventuels mésusages) afin de détecter le moindre effet indésirable pour le consommateur.
    Pour cela, nous procédons tout d’abord à une analyse comparative de notre nouveau produit avec notre patrimoine de données cliniques existantes.
    Nous soumettons aussi nos nouveaux produits à des tests complémentaires de sécurité in vitro ainsi qu’à des tests cliniques réalisés sur des volontaires sains correspondant à des groupes particuliers de consommateurs (peaux sensibles par exemple).
    Ces études sont toujours réalisées dans des laboratoires et centres de recherche indépendants spécialisés et s’appuient sur un cadre méthodologique et éthique très strict. Lorsque cette dernière étape est passée avec succès, l’évaluateur de la sécurité est en mesure de finaliser et de signer personnellement le rapport de sécurité du produit qui viendra enrichir son dossier réglementaire.

    En complément de cet important processus effectué en amont, nous avons décidé d’ajouter une quatrième étape qui intervient en aval de la mise sur le marché de nos produits.

  • Une veille continue de nos produits cosmétiques après leur mise sur le marché

    Nous effectuons une surveillance stricte de la sécurité de nos produits cosmétiques dès leur mise en vente, et ce partout dans le monde. Ceci est possible grâce à notre réseau international de cosmétovigilance.
    Nous collectons et analysons ainsi les éventuels effets indésirables après utilisation de nos produits, rapportés par nos consommateurs ou les professionnels de santé. En effet, à titre d’exemple, il peut toujours arriver qu’une personne développe une allergie à un ingrédient parfaitement sûr pour le reste de la population.
    En cas d’effet non souhaité, même très bénin ou sur un très petit nombre de personnes, nous pouvons alors décider d’ajuster la composition du produit, afin de garantir à nos consommateurs une utilisation de nos produits en toute confiance.

     

Pour plus d'informations